se prendre d'amitié


se prendre d'amitié
(se prendre d'amitié (pour qn))
преисполниться дружескими чувствами, симпатией (к кому-либо)

Dictionnaire français-russe des idiomes. 2013.

Смотреть что такое "se prendre d'amitié" в других словарях:

  • amitié — [ amitje ] n. f. • amistié 1080; lat. pop. °amicitatem, accus. de °amicitas, class. amicitia 1 ♦ Sentiment réciproque d affection ou de sympathie qui ne se fonde ni sur les liens du sang ni sur l attrait sexuel; relations qui en résultent. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • prendre — [ prɑ̃dr ] v. <conjug. : 58> • 980; lat. prehendere I ♦ V. tr. A ♦ Mettre avec soi ou faire sien. 1 ♦ Mettre dans sa main (pour avoir avec soi, pour faire passer d un lieu dans un autre, pour être en état d utiliser, pour tenir). Prendre un …   Encyclopédie Universelle

  • amitié — Amitié. s.f. Affection mutuelle, reciproque entre deux personnes à peu prés d égale condition. Ils sont dans une grande amitié. Il se dit aussi quelquefois, quoyque l affection ne soit pas reciproque. Il n a jamais eu d amitié pour moy qui en ay… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • amitié — AMITIÉ. s. f. Affection que l on a pour quelqu un, et qui d ordinaire est mutuelle. Ils vivent dans une grande amitié. Ancienne amitié. Etroite amitié. Ferme, constante amitié. Grande amitié. Bonne amitié. Amitié réciproque. Amitié sainte, sacrée …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • prendre — (pren dr ), je prends, tu prends, il prend, nous prenons, vous prenez, ils prennent : je prenais ; je pris ; nous prîmes, vous prîtes, ils prirent ; je prendrai ; je prendrais ; prends, qu il prenne, prenons ; que je prenne, que nous prenions ;… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PRENDRE — v. a. ( Je prends, tu prends, il prend ; nous prenons, vous prenez, ils prennent. Je prenais. Je pris. Je prendrai. Je prendrais. Prends. Prenez. Que je prenne. Que je prisse. Pris. ) Saisir, mettre en sa main. Prendre un livre. Prendre une épée …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PRENDRE — v. tr. Saisir, mettre en sa main. Prendre un livre. Prendre une épée. Prendre une pierre. Prendre une plume. Prendre un bâton. Prendre la main, le bras, l’oreille à quelqu’un. Prendre quelqu’un par la main. Prendre un cheval par la bride. Prendre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • AMITIÉ — s. f. Affection que l on a pour quelqu un, et qui d ordinaire est mutuelle. Ancienne amitié. Étroite amitié. Ferme, constante amitié. Grande amitié. Bonne amitié. Amitié réciproque. Amitié sainte, sacrée, inviolable, véritable, tendre, sincère,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • AMITIÉ — n. f. Lien d’affection qui unit une personne à une autre. étroite amitié. Ferme, constante amitié. Amitié réciproque. Amitié sainte, sacrée, tendre, sincère, cordiale. Amitié apparente. Amitié trompeuse, intéressée. Les liens de l’amitié. Les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Amitie — Amitié Pour les articles homonymes, voir Ami (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Amitié de Dieu — Amitié Pour les articles homonymes, voir Ami (homonymie) …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.